jeudi 21 juin 2007


Les bonnes,de jean genet
Le Salon des Arts, paris



Fiche événementDates & TarifsCritiques

"C'est facile d 'être bonne,et souriante, et douce.Quand on est belle et riche! Mais être bonne quand on est une bonne!..."

Les Bonnes sont Claire et Solange, deux soeurs au service de Madame. Dans la chambre de Madame, elles accomplissent en son absence une "cérémonie", où Claire incarne Madame et Solange se transforme en sa propre soeur. Amour et haine à l'égard de Madame s'y mêlent dans ce jeu diabolique.

Elles viennent de rédiger de fausses lettres de dénonciation afin de mettre en prison l'amant de Madame. Mais celui-ci est relâché, motivant ainsi la décision de mettre fin à la vie de Madame, elles souhaitent l'empoisonner car celle-ci les tue à cause de "trop de gentillesse". Le soir même Madame doit mourir. Seulement Madame échappe aux bonnes. Désespérées,elles continuent la cérémonie où Claire reprend le rôle de madame,boit le thé et meurt. Ainsi,elles assassinent symboliquement Madame.

"La pièce n'est pas un plaidoyer pour les domestiques", Genet expose une problématique plus intemporelle, plus complexe et plus subtile, celle de l' identification et de la contrainte mimétique. Pour rester sur le "fil",les bonnes maintiennent devant Madame une apparence d'"hyper adptation" tout en gardant en elles un monde marginal, rempli de pensées interdites qu'elles exultent pendant la cérémonie. Ainsi les bonnes sont aliénées à leurs paroles et gestes qui deviennent le support de leur existence.

Auteur : Jean Genet
Artistes : Aurore Cohen,Stéphanie Siboni et Fabiana Belot
Metteur en scène : Fabiana Belot

dimanche 4 juin 2006

samedi 3 juin 2006